Bois d'Arcy

Site et monument historiques

A la fin du XIXème siècle, Bois d'Arcy s'étend sur près de 700 hectares de superficie et a une population d'environ 550 habitants. Comme beaucoup de villages à cette époque, la ville profite des importants changements du XXème siècle pour se développer.

La première mention du nom de Bois d’Arcy remonte à 1169, dans le titre d’Arnaud, seigneur de Villepreux : "Sylvaim de Arsitio" et "in sylva Arsitio". En latin, sylva signifie bois.

Notre commune est donc à l’origine un bois.

Quant à la seconde partie du nom, Arcy, elle a connu différentes formes : "Arsitio", "Arsitii" et "Arcissi". "Arsi" étant le participe passé du verbe "ardeo" qui signifie brûler, bois arcis est un bois brûlé. En effet, le territoire a été défriché par le feu au cours des XIème et XIIème siècles.

La France étant alors encore occupée en grande partie par des forêts, seuls des défrichements intensifs pouvaient permettre l’implantation de nouvelles communautés. Très souvent ce sont des moines qui se chargent de cette tâche.

Les terres empruntées à la forêt attirent une nouvelle population qui nécessite la fondation d’une paroisse. L’église Saint-Gilles est citée pour la première fois en 1203 et la nouvelle paroisse en 1220.
La naissance de Bois d’Arcy trouve son origine dans le don de terre que firent au XIIème siècle les seigneurs de Villepreux aux moines de Marmoutier.

Puis, en 1684, Louis XIV intègre le village dans son Grand Parc. Ce qui est toujours d'actualité puisque la ville fait aujourd'hui partie de la communauté d'agglomération Versailles Grand Parc.

Informations d'accueil

Ouvertures

Toute l'année, tous les jours.

Tarifs

Accès libre.

Visites

Visites individuelles libres en permanence
Visites groupes libres en permanence

Prestations

  • Salle de projection